search
top

Les Red Hot Chili Peppers au Stade de France

C’est dans un Stade de France presque plein à ras bord que les Red Hot Chili Peppers ont joué pour la première fois ce samedi 30 juin. Accompagnés de deux autres musiciens, ils ont alterné titres de leur nouvel album et classiques que nous connaissons. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le groupe n’est pas avare.

Vous étiez venu pour écouter de la musique ? Come get some ! Avec un bassiste, Flea, et un batteur (Chad Smith) virtuoses, les musiciens enchaînent morceaux et impros spectaculaires donnant une seconde vie sur scène aux titres que nous connaissions depuis les albums.

Le talent de Flea aura d’ailleurs réussi à prendre le pas sur la présence du chanteur et leader du groupe Anthony Kiedis, plus effacé.

Avec d’excellentes interprétations de Californication, Under the Bridge, Give it Away et un final improvisé de plusieurs minutes, le concert est une totale réussite en toute simplicité.

Pour le souvenir, voici Californication. La chanson est extraite de l’album du même nom sorti en 1999 et se caractérise par sa protestation à l’égard de la mondialisation.

 

Acheter Californication sur Amazon

Un commentaire à “Les Red Hot Chili Peppers au Stade de France”

  1. Jacky dit :

    C’était grandiose, merci pour cet article, et merci aux RED HOT CHILI PEPPERS !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

top
Retrouvez-nous sur Google+