search
top

Minor Swing – Django Reinhardt

On ne présente plus Django Reinhardt, père du jazz manouche, souvent copié mais rarement égalé et considéré à juste titre comme l’un des artistes les plus influents du genre musical du jazz. Son héritage est tel que certains de ses admirateurs sont allés jusqu’à s’infliger différentes blessures aux doigts afin de pouvoir trouver un style de guitare similaire à l’artiste. Ce dernier avait en effet perdu l’usage de deux de ceux-ci à la suite de l’incendie de sa roulotte en 1928.

Son titre le plus emblématique est à n’en pas douter Minor Swing, icône manouche, composé par Django et Stéphane Grappelli et enregistré pour la première fois par le Quintette du Hot Club de France. Cette dernière formation était le fruit d’une collaboration entre Reinhardt, son frère Joseph, Grappelli, le contrebassiste Louis Vola et le guitariste Eugene Vees.

Le succès de Minor Swing a traversé les décennies avec un nombre incalculable de reprises et covers. Ma préférée est probablement celle du groupe anglais Belleruche que j’ai pu découvrir lors des Rendez-vous de l’Erdre à Nantes en 2008.

Si le jazz a perdu en résonance suite à l’émergence du rock (voici une petite timeline qui finira de convaincre les plus sceptiques), le jazz demeure un genre respecté et salué pour la richesse de ses sous-genres et la variété de ses artistes (de Miles Davis à Herbie Hancock en passant par Norah Jones). Une littérature riche et bon nombre de films sont ainsi consacrés au jazz et font le bonheur des amateurs. Si vous êtes de ceux-ci, vous pouvez également voir « Une heure de tranquillité » au théâtre Antoine mettant en scène l’excellent Fabrice Luchini. Son personnage, pourtant bien décidé à profiter d’un album de jazz rare nouvellement acheté, devra affirmer sa personnalité face aux nuisances de ses proches peu regardants. Savoureux à n’en pas douter.

2 Réponses à “Minor Swing – Django Reinhardt”

  1. Lionel - Yooda dit :

    J’écoute parfois du jazz en travaillant. C’est l’équivalent sensoriel d’un « massage de cerveau ». La richesse mélodique stimule ma créativité.

  2. madeleine dit :

    Qui, à la fois, donne de l’energie et appaise et laisse flotter une atmosphère de bien être

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

top
Retrouvez-nous sur Google+